Naissance de Métalogo

En 1999, madame Flore Gendron était présente au salon funéraire à l’occasion du décès de son père. On lui remit alors une épinglette en plastique représentant une colombe dans le but que les visiteurs identifient les membres de la famille du défunt et puissent ainsi offrir leurs condoléances. Un an plus tard, madame Gendron avait conservé l'épinglette en souvenir. Elle eut alors l’idée de fabriquer une épinglette en métal sous forme de bijou représentant une colombe pour laisser aux familles des souvenirs de plus grande qualité..

Elle envoya un échantillon de cette épinglette à plusieurs directeurs funéraires qui démontrèrent un intérêt pour ce produit de qualité supérieure. MétaLogo était né! Ce faisant, MétaLogo développa d’autres modèles d’épinglettes, incluant l’épinglette personnalisée, fabriquée à partir du logo de l’entreprise funéraire. Puis, l’entreprise développa des crucifix en métal comme ceux que l’on place dans les cercueils et sur les urnes. Fabriqués en laiton massif, ces crucifix étaient beaucoup plus lourds et résistants que ceux existant à l’époque.

Innovations

Les efforts de représentation procurèrent à MétaLogo une clientèle respectable, ce qui lui permit de procéder à une série d’innovations. MétaLogo se démarque par la diversité des produits offerts.

En plus des épinglettes et des crucifix, la compagnie sherbrookoise fabrique des sacs funéraires. Ils sont faits à partir d’un velours d’une qualité incomparable, en termes d’apparence et de résistance. Grâce à son équipement de sérigraphie, Métalogo imprime les logos des entreprises funéraires sur les sacs de velours. Ceux-ci ont connu et connaissent encore aujourd’hui un succès indéniable. Également, l’entreprise fournis de nombreux accessoires funéraires tels : mini-urnes, pendentifs pour cendres, cadres pour urnes, appliqués pour urnes et housses pour civières.